Demain Au Bureau #2 : Moodwork, rendre chaque collaborateur acteur de sa qualité de vie au travail

Demain Au Bureau, c’est la série d’interviews inspirantes de lauréats Hodéfi qui développent des solutions pour transformer l’avenir de notre vie professionnelle !

Et si on vous disait qu’il ne suffisait pas d’organiser un séminaire au soleil ou de distribuer des chèques vacances pour assurer le bien-être des collaborateurs en entreprise?

Léopold et Benjamin l’ont bien compris en fondant Moodwork. Ils ont retourné le problème en permettant aux salariés de devenir eux-mêmes acteurs de leur bien-être en leur mettant à disposition outils et accompagnement.

Léopold Denis et Benjamin Brion, cofondateurs de Moodwork et lauréats Hodéfi 2017.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours?

Benjamin et moi avons tous les deux fait nos études à emlyon business school et avons pu bénéficier d’un parcours à l’étranger, principalement en Asie. Nous avons créé notre première entreprise ensemble quand nous avions 20 ans !

Aujourd’hui, Benjamin travaille beaucoup sur le produit Moodwork avec les équipes psys et les développeurs tandis que je m’occupe du pôle client, à savoir marketing, développement et gestion de nos clients.

Moodwork, c’est quoi?

Moodwork permet aujourd’hui à plus de 100 000 salariés d’améliorer leur qualité de vie au travail ! Comment ? Grâce à une appli web et mobile sur laquelle le salarié va trouver différents outils pour le soutenir au quotidien. Tout d’abord, il a accès à des spécialistes qui vont pouvoir l’accompagner de façon illimitée. On retrouve bien sûr des psychologues du travail et cliniciens mais aussi des assistantes sociales, des coachs…

Ensuite, nous mettons à sa disposition des questionnaires d’auto-évaluation pour lui permettre de mieux comprendre ce qui influence positivement et négativement son bien-être.

Enfin, il dispose aussi d’une très large bibliothèque de ressources en ligne pour lui permettre d’apprendre et de développer ses soft skills en autonomie. Les formats sont variés : podcasts, fiches conseils, conférences en ligne, programmes de e-learning.

La solution Moodwork permet aux collaborateurs d’être eux-mêmes aux manettes de leur QVT

Comme nous accompagnons les individus et pas les organisations, nous touchons tous types d’entreprises : de la petite PME au grand groupe du CAC 40 ! Des entreprises comme la BNP, LVMH, Engie… nous font aujourd’hui confiance.

Je pense qu’une dernière chose à ajouter et qui nous définit, c’est notre appétence pour la recherche. Nous publions très fréquemment des études qui sont très appréciées car elles mêlent sérieux scientifique et vulgarisation. Pour les retrouver, il suffit d’aller dans l’onglet “Nos ressources” du site Moodwork !

Comment vous est-venue l’idée de vouloir améliorer la QVT?

L’idée est venue d’un double constat né d’échanges avec des chercheurs en psychologie et des chefs d’entreprises. Le premier est que pour une qualité de vie au travail la meilleure possible, il faut engager à la fois l’organisation et le salarié. L’autre constat, est que la plupart des salariés en France, ne dispose pas d’outils pour réellement pouvoir s’engager et agir sur sa propre qualité de vie au travail ! Il nous a donc paru évident de développer ces outils et de permettre à chacun, peu importe sa profession ou son niveau hiérarchique d’en bénéficier.

Pour une qualité de vie au travail la meilleure possible, il faut engager à la fois l’organisation et le salarié.

Comment continuer d’accompagner les équipes alors que le télétravail se généralise ? Quelles sont les difficultés liées à cette « nouvelle donne » ?

Il me semble que trois aspects sont à prendre en compte pour vivre au mieux cette transformation, tant humainement qu’en terme de performance.

Le premier est celui de la résilience de l’organisation face au changement. Ce n’est pas en restant sur ses positions que l’on peut faire face à ces bouleversements. L’organisation doit comprendre cette nouvelle donne et en fonction de sa culture et de ses moyens, permettre à tous de continuer à réaliser leur travail dans les meilleures conditions.

Deuxièmement, c’est le rôle du manager. C’est du vu et revu de dire cela, mais la situation le nécessite ! En ces temps de crise et pour s’adapter au télétravail, le manager doit avoir un réel rôle de coach et d’accompagnateur et pas uniquement un expert technique. Son temps doit être réparti entre chacun des membres de son équipe.

Chez Moodwork, on s’y connaît en management avec une si grande équipe !

Enfin, le télétravail créée naturellement une distance entre le salarié, ses collègues et son manager. Cette distance n’est pas sans conséquence ! Lorsque vous êtes au bureau, sans le savoir, les gens qui vous entourent sont des sentinelles pour vous. Elles identifient plus ou moins naturellement et efficacement vos signaux faibles mais elles ont le mérite de le faire ! En télétravail, leur identification est bien plus complexe et il revient donc à chacun de mieux se comprendre et d’identifier des baisses de régime.

Pour vous, à quoi ressemblera le bien-être des salariés dans l’entreprise de demain ?

L’accompagnement chez Moodwork, c’est crucial : de la détection du besoin à la prise de RDV avec des coachs ou psychologues du travail

Selon moi, le bien-être des salariés de demain est sur mesure. Le 20ème siècle a eu tendance à créer des droits et des devoirs communs à tous, peu importe les situations individuelles, les aspirations, les besoins… Aujourd’hui, un aspect positif de l’individualisme réside dans le fait que la société et donc les entreprises cherchent à répondre à ce que chacun souhaite. Maintenant, la question est de savoir si chacun de nous sait ce qu’il veut réellement !

Retrouvez Moodwork sur leur site web et leurs actualités sur Linkedin !

Hodéfi, le partenaire d’amorçage des startups en Hauts-de-France.

Hodéfi, le partenaire d’amorçage des startups en Hauts-de-France.