Comment rev3 développe un ADN durable dans l’entreprise en Hauts-de-France

Photo by Mark König on Unsplash

Développement durable, ESS, impact… Les enjeux de l’entrepreneuriat connaissent depuis quelques années un changement de paradigme, à la fois chez les créateurs d’entreprises mais également dans des entreprises plus matures présentant des enjeux de mutation de leur modèle.

On a décidé de faire le point sur ce paysage de l’entreprise à impact avec rev3, qui accompagne cette transformation en Hauts-de-France à travers un échange avec Caroline Adams et François-Xavier Ricard, en charge des Accélérateurs rev3.

L’initiative rev3 en Hauts-de-France : un mouvement coordonné pour passer au décarboné

La dynamique rev3 existe depuis 2013 dans les Hauts de France, insufflée par le concept de la troisième révolution industrielle de l’économiste prospectiviste américain Jeremy Rifkin. Il théorise la troisième révolution industrielle par une transition énergétique grâce aux énergies renouvelables et décarbonées pour atteindre la neutralité énergétique à horizon 2050.

Les piliers permettant d’atteindre cette économie décarbonée.

Dans les Hauts-de-France, la dynamique rev3 est portée par le Conseil Régional et la CCI. L’objectif est de faire de cette dynamique un véritable levier de sensibilisation citoyenne et de développement économique en accompagnant des entreprises de toutes tailles pour qu’elles s’imprègnent du mouvement.

Avec plus de 1000 projets portés en Région, rev3 s’est ancrée dans le paysage économique et porte un objectif de massification afin que toutes les entreprises des Hauts-de-France intègrent la dynamique à leur ADN à terme, pour réaliser ces objectifs de transition énergétique à 2050 et palier à l’essoufflement de notre modèle de développement actuel.

Accompagner les entreprises à adopter des schémas de développement durables

Aujourd’hui, notre enjeu est de faire en sorte que la majorité des entreprises qu’on suit dans le cadre de rev3 agissent comme des outils de développement économique et de compétitivité. Pour les entreprises plus jeunes telles que les startups, on veut leur faire comprendre l’esprit de rev3 et les enjeux pour leur développement.

Les Accélérateurs rev3, des outils d’accompagnement locaux et humains.

La manière dont on accompagne les entreprises est assez simple : on développe des ateliers collectifs pour la promo qui se déroulent en moyenne tous les 15 jours avec des thématiques classiques de la gestion de l’entreprise, ainsi que des ateliers plus transverses sur des thématiques rev3 : chaînes de valeur durables, RSE… Les entrepreneurs se font aussi accompagner individuellement grâce à 3 coachs : en marketing, en stratégie digitale et en entrepreneuriat.

Les promos des accélérateurs rev3 sont réparties sur les différentes territoires des Hauts-de-France. Elles ont des différences thématiques car chaque territoire dispose de ressources et de besoins spécifiques. Nos appels à candidatures permettent aux territoires de mettre en avant leurs spécificités et avantages pour attirer les entrepreneurs. Par contre, notre thématique transverse est vraiment celle du monde d’après. On ne veut pas faire un accélérateur thématique mais trouver des complémentarités entre les projets qu’on accompagne.

Le mentorat et le coaching, un moyen efficace de faire avancer pragmatiquement et concrètement les entrepreneurs.

On développe également des actions avec les collectivités locales pour que les porteurs de projet s’intègrent dans le tissu économique local. Pour la MEL par exemple, on s’intègre dans une Ruche d’entreprises locale qui permet également de bénéficier de ses services. On met donc à disposition un lieu, mais également des équipes dédiées.

Entreprendre différemment, une tendance grandissante en Hauts-de-France

On voit aujourd’hui une augmentation des candidatures lors des appels à projets. Beaucoup de ces candidatures viennent de personnes en situation de salariat et qui cherchent à entreprendre différemment.

L’autre point qui souligne le changement de mentalité, c’est l’augmentation des acteurs d’accompagnement qui se positionnent sur l’entrepreneuriat responsable en lien avec le développement durable. Au début, il a fallu que le paysage se structure et nous avons peu à peu émergé comme le référent de l’accompagnement des entreprises du fait du soutien de la Région. Les autres acteurs se sont surtout thématisés sur l’entrepreneuriat à impact alors que nous avons fait le choix de ne pas nous mettre en concurrence avec les autres en restant généralistes, en étant une porte d’entrée permettant la maturation des projets qui iront ensuite se spécialiser dans un accélérateur plus thématique.

Les entrepreneurs qui postulent à rev3 doivent se positionner sur nos différents piliers, mais nous avons également ajouté l’ancrage territorial et la RSE. Les tendances de l’entrepreneuriat sont diverses mais recouvrent surtout les problématiques de transition et d’efficacité énergétique.

L’Accélérateur rev3 a accompagné plus de 70 porteurs de projets à travers son parcours d’accompagnement à travers 7promotions ( Douai, Arras, Lille, Dunkerque, Calais) et bientôt 6 avec la MEL. On a en général entre 8 et 12 projets par promotion mais nous recevons plus de candidatures en amont, qui sont orientées en fonction de ses besoins vers les différents pôles de compétitivité concernés.

Pour candidater à l’appel à projets de la MEL, c’est par ici !

Mon Gobelet en Lin : valoriser et donner du sens à un matériau innovant

A la base, le projet est arrivé dans l’accélérateur rev3 de l’université de Lille. La créatrice était fan de motocross et souhaitait mixer sa passion avec son appétence pour l’ingénierie textile. Elle a donc repensé les gammes de textiles moto pour les concevoir en lin.

Lors de l’accompagnement, le coaching a aidé la créatrice à réaliser que le secteur adressé était très restreint et le produit recevait peu d’écho lors des tests marché. Il a donc fallu revoir le projet en conservant le textile développé en lin mais réinventer un produit qui allait toucher le plus grand monde, avec un débouché économique mais également un changement des modes de consommation avec un impact sur la Région, d’où la naissance de Mon Gobelet en Lin.

Réinventer le plastique avec des matériaux biosourcés en fonction des spécificités régionales, c’est possible !

Evolsys : repenser son modèle de développement pour gagner en agilité

La société avait des problématiques un peu plus complexes que les jeunes pousses du fait de sa maturité plus forte. La société développe une solution de récupération d’eaux grises pour les particuliers qui permet de récupérer la chaleur de l’eau chauffée et de la réinjecter dans le système afin de ne pas perdre cet énergie.

Dans un premier temps, nous avons pointé la dangerosité d’avoir un seul distributeur pour cette société, qui la fragilisait énormément en termes de modèle économique. La société a donc profité de ce temps de réflexion pour imaginer la possibilité de développer sa propre solution pour créer ses propres débouchés économiques et développer l’agilité de son modèle.

Et les tendances d’avenir de l’entrepreneuriat responsable en Région?

Difficile de prédire les prochaines grandes tendances de l’entrepreneuriat responsable. Cependant davantage d’entrepreneurs accompagnés ont choisi de développer des projets qui éveillent les consciences et touchent le plus grand nombre :

  • EcoGameLab : Influer/Ancrer les pratiques responsables au sein d’une entreprise grâce au jeu
  • Le Bon’home : Carnet de rénovation énergétique permettant de maîtriser ses choix, ses travaux et l’entretien de sa maison
  • Share and Smile : Plateforme de prêt de matériel sportif et autres entre particuliers permettant d’optimiser l’utilisation de celui-ci et d’éviter la surproduction.
  • Haut la Consigne : Mise en place de la consigne et de la réutilisation des bouteilles de bières en verre après traitement.
La collaboration avec le tissu économique régional, un ancrage nécessaire pour créer une entreprise responsable.

On observe que l’éco-conception dans les projets est une tendance qui se développe, avec plusieurs initiatives pour réinventer des objets existants en diminuant leur impact carbone. Cela permet en plus de générer de l’innovation en termes de matériaux, de procédés de production… Et au final de donner plus de choix au consommateur final.

Dans l’Accélérateur rev3, nous avons également noté une augmentation des projets en lien avec le textile et l’upcycling comment l’illustrent les 3 finalistes des trophées mode circulaire de la MEL :

  • Trop Trop bien, qui propose des accessoires et vêtements pour enfants réalisés à partir de textiles revalorisés;
  • Canopée, qui accompagne les entreprises textiles dans la revalorisation de leur surplus invendus;
  • Les 3 tricoteurs, un atelier de tricotage et de vente de tricots personnalisés réalisés en direct dans un espace convivial.
L’upcycling, une tendance pas si nouvelle qui fait de plus en plus d’émules.

Transmettre l’ADN de l’économie responsable aux créateurs d’entreprises, mais pas que…

A travers rev3, La CCI accompagne toutes les entreprises dont certaines entreprises plus matures établies en Hauts-de-France qui en sont également actrices : elles s’imbriquent pleinement dans les nouveaux modes de production et de consommation avec rev3 . rev3 devient alors un levier de développement et de performance économique, environnemental & social pour l’entreprise, par exemple avec l’Ecoproduction, une prestation sur mesure et évolutive basée sur l’optimisation et la récupération des flux, couplées à une gouvernance durable. Dès lors, l’intérêt à agir devient évident pour les entreprises. La dynamique rev3 est établie, place à sa massification !

Appel à candidatures Jeunes Pousses : https://rev3.fr/adn-accelerateurs/candidature-accelerateur/

Vous voulez en savoir plus sur les Accélérateurs rev3? fx.ricard@hautsdefrance.cci.fr ou c.adams@hautsdefrance.cci.fr

Hodéfi, le partenaire d’amorçage des startups en Hauts-de-France.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store